Brioche crème-myrtilles

Brioche crème&myrtilles.

Brioche crème&myrtilles.

Il me restait un petit peu de myrtilles sur les bras, j’ai donc choisi de les utiliser dans une brioche. Pour cela, j’ai emprunté une recette trouvée ici.

Liste des courses :
Pour la brioche :
– un sachet de levure de boulanger.
– 12cl de lait.
– 60gr de beurre.
– 300gr de farine.
– 80gr de sucre.
– un sachet de sucre vanillé.
– une grosse pincée de sel.
– un œuf.

Pour la crème pâtissière :
– 2 jaunes d’œufs.
– 30gr de sucre.
– 13gr de farine.
– 7gr de Maïzena
– 20cl de lait.
– une demi-gousse de vanille.
+ une barquette de myrtilles (vous pouvez aussi utiliser des fruits secs ou des pépites de chocolat).

Au boulot !
La brioche :
– Faites tiédir quelques secondes 1/3 du lait avec une cuillère à café de sucre avant d’y ajouter la levure. Le lait ne doit pas être trop chaud pour ne pas tuer la levure.

– Faites chauffer les 2/3 de lait restants avec le beurre pour le faire fondre.

– Dans un cul-de-poule, mélanger la farine, le sucre, le sucre vanillé et la grosse pincée de sel.
Cassez l’œuf au centre du mélange et malaxez quelques instants avant d’ajouter le lait et le beurre fondu et finir par la levure.
Pétrissez pendant une dizaine, voire une quinzaine de minutes, jusqu’à ce que la pâte devienne souple et élastique.

– Formez une boule que vous remettez dans le cul-de-poule pour la laisser pousser 1h30, de préférence dans un endroit chaud.
Au bout de 1h30, dégazez la pâte en la travaillant brièvement pour enlever le gaz produit par la levure.

– Replacez la pâte dans le cul-de-poule, couvrez-la et placez-la au réfrigérateur pendant une nuit.

– Le lendemain, sortez la pâte du réfrigérateur pour la laisser se réchauffer à température ambiante pendant que vous préparez la crème pâtissière.

La crème :
– Dans un saladier, battez les jaunes d’œufs avec le sucre pour les faire blanchir. Ajoutez ensuite la farine et la Maïzena.

– Coupez la moitié d’une gousse de vanille pour en extraire les graines et les mettre dans le lait. Portez le lait à ébullition.

– Quand le lait bout, retirez aussitôt du feu et versez la moitié sur le mélange à base de jaunes œufs et mélangez au fouet pendant une trentaine de secondes, puis versez-le dans la casserole avec le reste du lait et remettez sur le feu.
Travaillez la crème au fouet sans arrêter jusqu’à ce qu’elle épaississe.

Le dressage :
– Sur un plan de travail fleuré (fariné) étalez la pâte en un rectangle, puis découpez-là de cette façon :
Pensez à faire des bandes assez larges, les miennes étaient trop fines à mon goût.

– Étalez la crème pâtissière au centre de la pâte et déposez les myrtilles dessus.

– Rabattez les extrémités de pâte sur la crème puis commencez le tressage en rabattant une bande de gauche sur une bande de droit et répétez ce mouvement jusqu’au bout de la brioche.

– Badigeonnez la brioche de lait et laissez-la poser 30 minutes à température ambiante.

– Enfournez-la ensuite pendant 15 minutes à 180° en chaleur tournante.

Publicités

5 réflexions sur “Brioche crème-myrtilles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :