Bavarois aux fruits rouges

Bavarois aux fruits rouges.

Bavarois aux fruits rouges.

Avec la fin du Meilleur pâtissier qui approche à grands pas, il faut que j’apprenne à revoler de mes propres ailes avec mes propres idées de recettes/articles pour mon blog ! Je vous propose donc un bavarois aux fruits rouges. Bien plus frais et léger que mon bavarois à la crème de marron et poires caramélisées il n’en est pas moins bon :p
J’avais envie de quelque chose de pas trop lourd, histoire de préparer gentiment mon estomac (et mes hanches) à l’approche de Noël. Les fruits rouges et les mousses sont l’idéal dans ce cas-là pour éviter cette impression de lourdeur, donc c’est parti !

Liste des courses :
Pour le biscuit :
– 2 œufs.
– 60gr de sucre.
– 40gr de poudre d’amandes.
– 2 cuillères à soupe de farine.
– 30gr de beurre fondu.
– 1 cuillères à café de levure.
– du Kirsch.

Pour la mousse :
– 600gr de fruits rouges (ne vous cassez pas la tête à prendre des fruits frais puisqu’on va les mixer, des fruits congelés vont parfaitement l’affaire et sont beaucoup moins chers.)
– 100gr de sucre.
– 5 feuilles de gélatine.
– 50cl de crème Fleurette à 35% de matière grasse.

Pour le glaçage miroir aux fruits rouges :
– 150gr de fruits rouges (en gros, il vous faut un paquet de surgelés.)
– 20gr de sucre.
– une feuille de gélatine (il vous en faut donc 6 au total.)

Au boulot !
Le biscuit :
– Préchauffez le four à 180°.
(Prenez un peu d’avance pour la mousse en plaçant la crème Fleurette et un saladier au réfrigérateur pour qu’elle monte plus facilement.)

– Au batteur électrique, battez les œufs avec le sucre pendant environ 5 minutes pour que le mélange gonfle et devienne mousseux.

– Ajoutez en fine pluie le mélange de la poudre d’amandes, de la farine et de la levure. Finissez par ajoutez le beurre fondu et mélangez encore quelques minutes.

– Versez la pâte sur la plaque du four (avec du papier sulfurisé, of course!), étalez uniformément et enfournez pendant 8 minutes environ, jusqu’à ce que le biscuit blondisse.
Laissez refroidir et passez à l’étape suivante.

La mousse :
– Dans un bol rempli d’eau froide, faites trempez les feuilles de gélatine.

– Mixer les fruits rouges avec le sucre et passez la purée obtenue à la passoire pour se débarrasser des pépins et autres particules qui sont très désagréables en bouche. N’hésitez pas à rincer la passoire au milieu de cette étape pour libérer ses mailles des petits morceaux qui y sont coincés.
Divisez la purée en deux et faites tiédir une moitié dans une casserole à feu doux (on ne veut pas la cuire !) puis, hors du feu, ajoutez les feuilles de gélatine essorées.
Versez la moitié de fruits rouges chaude sur la moitié à température ambiante et placez le mélange au réfrigérateur quelques instants (le temps de monter la mousse) pour le faire refroidir.

– Sortez la crème Fleurette et le saladier du frigo et montez-là en Chantilly bien serrée.

– Assurez-vous que les fruits rouges ont bien refroidi et ajoutez-y la mousse.
Placez au frais quelques instants, le temps de commencer le dressage.

Le dressage :
– Le biscuit doit avoir eu le temps de refroidir correctement, prenez-le donc et découpez-le à la taille de votre moule à charnière.

– Placez le biscuit au fond du moule et à l’aide d’un pinceau, punchez (imbibez) avec le Kirsch.

– Sortez la mousse du frigo et versez-là sur le biscuit. Égalisez bien le dessus avec une spatule et replacez au frais au moins pendant une heure pour que la mousse prenne un minimum avant d’y verser le glaçage.

Le glaçage : (c’est à peu près la même chose que pour la première étape de la mousse.)
– Faites ramollir la gélatine dans l’eau froide.

– Mixez les fruits rouges avec le sucre et passez-le au tamis.
Divisez en deux et faites chauffer une moitié.
Ajoutez-y la gélatine, toujours hors du feu, et joignez la moitié à température ambiante.
Si le mélange reste trop chaud, laissez-le refroidir un petit moment avant de le verser sur la mousse sinon elle risque de retomber au contact avec la chaleur.

– Versez le glaçage sur la mousse et placez au frais encore pendant deux heures au minimum (une nuit étant l’idéal, comme la plupart du temps).
Décerclez (et décorez, accessoirement) avant de servir.

Ce gâteau n’est pas compliqué à faire, mais il demande beaucoup de temps entre les différentes étapes et de temps de refroidissement. Je ne vous le conseille donc pas si vous avez une fringale qui demande à être rassasiée rapidement ;)
Comme c’est écrit dessus, j’ai fait ce bavarois pour un anniversaire. Je suis assez satisfaite par mon inscription au cornet bien plus jolie que celle de mon Opéra ! J’ai utilisé quelques fruits pour faire une décoration qui rappelle le goût du gâteau. C’est une décoration très simple, mais qui a son petit effet.
Je vous dis à mardi pour mon dernier défi !

Publicités

3 réflexions sur “Bavarois aux fruits rouges

  1. Ca me donne très envie d’essayer! En lisant la recette ça n’a pas l’air très compliqué. Mais n’a peut-être que l’air d’être simple justement. Une petite question pour le biscuit j’ai une plaque de four sans rebord ça ne risque pas de couler?

    • C’est très simple à faire, je te rassure :) Il n’y a rien de trop technique, c’est bien pratique
      Et pour le biscuit, ne t’inquiète pas, moi non plus ma plaque n’a pas de rebords. Si tu ne l’étale pas jusqu’au bord et que tu t’arrête un peu avant (laisse un marge de 3 ou 4cm pour être sûre), il n’y a pas de risque que ça coule

      Allez, au boulot ! :p

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :