Défi « Le meilleur pâtissier » I : mon cake signature

Marbré chocolat-vanille.

Marbré chocolat-vanille.

Lundi dernier M6 a diffusé la nouvelle saison du Meilleur pâtissier (et rediffusé le samedi après-midi). J’attendais ce programme avec impatience parce que je n’ai pas pu le suivre l’année dernière. Vivant à l’époque au pays des caribous, j’étais victime du racisme anti-bucherons de la part de M6replay, il m’était impossible de voir le moindre épisode. J’avais juste le droit aux commentaires de mes amis qui me disaient qu’ils m’auraient bien vue dans ce programme. (Ils sont mignons).
J’ai donc regardé, pris des notes, bavé et jalousé pendant toute l’émission et j’ai aussi eu l’idée de relever les mêmes défis que les candidats. Après tout, c’est un bon moyen de voir si mes amis avaient raison…
Quand je dis « les défis » je veux dire « un des défis ». Pour des raisons logiques je ne peux pas faire les trois épreuves (+ le rattrapage) de l’émission (c’est pas la production qui va remplir mon frigo !). Les épreuves étaient : le cake signature, le voyageur, la création en pain d’épices et le rattrapage en revisitant le cake.

Le premier défi était de réaliser un « gâteau de voyage », à comprendre un gâteau facile à transporter. Le cake est le gâteau le plus adapté à cette situation et il était imposé lors de cette épreuve. J’ai choisi ce défi non pas parce que c’était le plus simple (au contraire, j’aime la difficulté), mais plutôt parce que c’est celui qui me parlait le plus : se présenter grâce à un gâteau, je trouvais ça intéressant, surtout que mon blog est tout nouveau – c’était une façon de vous en dire un peu plus sur moi. Je n’ai pas hésité une seule seconde quant au choix de mon cake : le marbré. Deux candidates (Agathe et Sabrina) ont d’ailleurs fait ce choix-là.
C’était une évidence pour moi, je ne voyais rien d’autre pour faire ma « signature ». C’est en faisant un marbré que je me suis dit « Eh mais… c’est cool de faire des gâteaux en fait ! ». J’étais alors encore au collège (ouille…), un dimanche après-midi où j’étais seule chez moi, à m’ennuyer comme pas possible. Petit détail non négligeable : j’avais faim ! J’ai donc fouillé dans les recettes de ma mère et fait un tri en fonction de ce qu’il y avait dans les placards. J’ai trouvé un article de magazine grossièrement découpé avec la recette du marbré et je me suis lancée. Je sais même pas si je m’étais déjà servie du four avant ça… autant vous dire que c’était assez drôle à voir et le résultat final était… carrément dégueulasse ! Trop de beurre, pas assez cuit, trop de sucre, bref, c’était vraiment immonde (ça ne m’a pourtant pas empêchée de le manger… je vous ai dit que j’avais faim !). Quelque temps après, j’ai trouvé une autre recette de marbré, une qui paraissait bien meilleure et elle l’était ! De fil en aiguille, j’ai tenté de faire d’autres gâteaux et me voilà aujourd’hui sur mon blog à partager la recette de mon marbré avec vous (avec le temps j’ai légèrement modifié/amélioré la recette). Cette recette est vraiment spéciale pour moi et j’espère qu’elle vous plaira. Elle tord le cou aux aprioris sur le marbré en tant qu’étouffe-Chrétien comme le Savane de Papy Brossard. Le mien est ultra moelleux et léger, en plus d’être facile à faire.

Liste des courses :
– 125gr de beurre.
– 200gr de sucre.
– 3 œufs.
– un yaourt (nature ou a la vanille de préférence, sinon on peut s’en passer en doublant les proportions de lait).
– 3 cuillères à soupe de lait.
– 200gr de farine.
– un sachet de levure.
– 2 sachets de sucre vanillé.
– quelques goutes d’arôme de vanille.
– 2 bonnes cuillères à soupe de Nesquik.

Au boulot !
– Préchauffez le four à 160° et graissez le moule.

– Faites tiédir le beurre, ajoutez le sucre et travaillez le mélange jusqu’à ce qu’il devienne léger et crémeux.

– En plusieurs étapes, ajoutez les jaunes d’œufs, le yaourt, le lait, la farine et la levure.

– Battez les blancs en neige pour qu’ils soient bien fermes et les joindre à la pâte.

– Divisez la pâte en deux : une à aromatiser avec la vanille, l’autre avec le chocolat.

– Versez une partie de la pâte au chocolat, puis une partie de celle à la vanille et recommencez. Faites autant de couches que vous voulez/pouvez, mais je vous conseille vivement de terminer par une couche de vanille pour que ce soit plus facile de vérifier si le gâteau ne brûle pas (c’est beaucoup plus difficile à voir avec la couleur la pâte au chocolat).

– Laissez cuire pendant une heure (vérifiez en plantant un couteau dans le gâteau, il faut que la lame ressorte propre). Pendant la cuisson, il est fort probable que le gâteau dore trop et finisse par brûler : quand vous voyez que c’est ce qu’il risque d’arriver, placez une feuille d’aluminium dessus et laissez cuire le temps restant.

J’ai quelque peu tardé à faire cet article parce que j’avais les recettes d’Halloween qui étaient prévues cette semaine et il fallait que ça concorde avec le 31 octobre, du coup la recette « Meilleur pâtissier » arrive un peu tard. Je pense que je vais essayer de faire une recette inspirée de l’émission chaque semaine (sûrement le mardi, lendemain de la diffusion), mais je ne veux pas vous faire une promesse que je ne tiendrai pas, donc j’émets encore une réserve :)
Vous pouvez laisser un commentaire pour me parler du Meilleur pâtissier, de ma recette, pour me poser des questions, me donner vos codes de carte de crédit ou juste me dire bonjour :)

Publicités

10 réflexions sur “Défi « Le meilleur pâtissier » I : mon cake signature

  1. C’est plaisant de lire cette recette, et de se dire que cette fois je vais pouvoir y goûter ! Le marbé fait partie de ma petite lunch-box pour le boulot demain :) Merci poulette

    • Tu peux y arriver !
      C’est une recette vraiment simple et qui épate pas mal de gens. Ils te demanderont tous « mais comment tu fais le motif à l’intérieur » alors que c’est tout con. Réponds juste « c’est le talent » pour garder le mystère ;)

      Bonne journée à toi aussi et dis-moi ce que ça a donné si tu fais le marbré ;)

  2. Moi … je dis que j’aime te lire; tu me fais sourire et ça c’est important vu que les pâtisseries ne me sont plus permises ! Mais je te fais confiance; s’il ressemble à ta gelée de pommes… il doit être fameux et avoir un goût de REVIENS VITE !

  3. Pingback: OuiFM | ⋰☆⋱ Over The Rainbow Cake ⋰☆⋱

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :